Header Ads

Les Warriors balaient les Cavaliers en finale et sont les champions



Résultat de recherche d'images pour "Warriors vs Cavaliers"Les Warriors de Golden State ont écrasé les Cavaliers de Cleveland 108-85 pour compléter le balayage en finale et ainsi être couronnés en tant que champions, vendredi.
Golden State remporte le titre pour une troisième fois au cours des quatre dernières saisons, chaque fois en ayant eu le meilleur sur les Cavaliers en finale.
« Nous savons comment gagner. Nous apprécions ce que chaque joueur peut faire pour aider l’équipe. C’était une aventure différente et difficile cette saison et lors des séries », a mentionné Stephen Curry après la victoire.
Après avoir connu un troisième match difficile en ayant notamment réussi qu’une seule de ses 10 tentatives du centre-ville, Curry a rebondi lors de ce quatrième duel avec une récolte de 37 points, tout en réussissant sept tirs de trois points. Kevin Durant n’a pas amassé 43 points tout comme lors de sa dernière sortie, mais il a été tout aussi efficace avec un triplé (20 points, 12 rebonds et 10 aides). Ce dernier a d'ailleur hérité pour une deuxième saison de suite du trophée Bill Russell remis au joueur le plus utile de la finale.
« C’était toute une aventure. Tout est incroyable et je suis choyé d’être en compagnie de ces joueurs. J’en suis honoré », a mentionné Durant.
Klay Thompson a quant à lui obtenu 10 points, tandis que Draymond Green a récolté neuf aides.
« C'est quelque chose de tellement difficile à accomplir et d'avoir été capable de le faire à trois reprises en quatre ans, c'est incroyable », s'est exclamé Thompson.
Dans ce qui pourrait être son dernier match dans l’uniforme des Cavaliers, lui qui risque fortement de devenir joueur autonome cet été, LeBron James a dû se contenter d’une récolte de 23 points. Ce dernier a été retiré du match avec un peu plus de quatre minutes à faire au quatrième quart sous les applaudissements de la foule.
Kevin Love a pour sa part obtenu 13 points et neuf rebonds. JR Smith et Rodney Hood ont tous les deux ajouté 10 points chacun.
Les Warriors ont été en contrôle tout au long de cette rencontre et il n’était pas question pour eux de retourner au Oracle Arena pour un cinquième match. Après avoir eu leurs chances lors du premier chapitre de la série, grâce notamment à une prestation de 51 points de James, les Cavs n’ont pu renverser la vapeur dans cette série et les Warriors ont été en mesure de défendre leur titre.
Curry a donné le ton au match, alors qu’il a enregistré 12 points au premier quart pour permettre à son équipe de se forger une avance de 34-25 après 12 minutes de jeu.
LeBron James et les Cavs n'avaient pas l'intention de voir les Warriors célébrer une nouvelle conquête sur leur terrain. James et sa bande ont renversé la vapeur en milieu de deuxième quart, profitant de l'absence de Kevin Durant sur le terrain alors qu'il était au banc, pour prendre momentanément les commandes 39-38. Sauf que Curry était en grande forme pour ce quatrième duel. Il a encore une fois porté un dur coup un peu avant la sirène avec un tir du centre-ville qui lui permettait d'atteindre le plateau des 20 points et, surtout, ramenait l'écart entre les deux équipes à neuf points en faveur de Golden State.
Ce n'était un secret pour personne, les Warriors ont connu du succès au troisième quart tout au long de la saison. Le quatrième match n'a pas fait exception alors que les hommes de Steve Kerr ont pris une sérieuse option sur un sixième titre dans l’histoire de l’organisation en inscrivant 25 points contre seulement 13 pour les Cavaliers au troisième quart.
Le quatrième quart n’a été qu’une formalité, alors que les Warriors ont rapidement été en mesure de commencer les célébrations pour leur conquête.
La logique a été respectée, alors qu’aucune équipe dans l’histoire de la NBA n’est parvenue à combler un déficit de 0-3 en séries (0-132).
Il s'agissait du premier balayage en finale depuis 2007, lorsque James avait baissé pavillon devant les Spurs de San Antonio.

Aucun commentaire

Fourni par Blogger.